Accueil


le site interactif

Accueil > Informations > Expressions latines

Expressions latines

  • Ab imo pectore (Le bouclier Arverne, p. 18, 3ème case) : Du fond du coeur

  • Acta est fabula (La serpe d'or, p. 43, 10ème case) : La pièce est jouée

  • Ad augusta, per angusta (Le grand fossé, p. 42, ème case) : A des résultats grandioses par des voies étroites

  • Alea jacta est (Astérix et Cléopâtre, p. 10, ème case ; Obélix et Compagnie, p. 35, ème case ; Astérix chez les Belges, p. 39, ème case ; Astérix légionnaire, p. 42, ème case,...) : Le sort en est jeté

  • Argumentum baculinum (Le fils d'Astérix, p. 16, 9ème case) : L'argument du bâton

  • Audaces fortuna juvat (Le bouclier Arverne, p. 15, 3ème case) : La fortune sourit aux audacieux

  • Auri sacra fames (La zizanie, p. 11, ème case) : Exécrable soif de l'or

  • Aut caesar, aut nihil (Astérix le Gaulois, p. 30, 10ème case) : Empereur ou rien. Ca, c'est du latin :)

  • Avé César, morituri te salutant (Astérix gladiateur, p. 42, 5ème case ; ...) : Avé César, ceux qui vont mourir te saluent

  • Beati pauperes spiritu (Le domaine des Dieux, p. 13, 2ème case) : Bienheureux les pauvres d'esprit

  • Carpe diem (Le bouclier Arverne, p. 30, 2ème case) : Profite du jour présent

  • Cave canem (La zizanie, p. 5, 5ème case) : Attention au chien

  • Cogito, ergo sum (Astérix légionnaire, p. 41, 7ème case) : Je pense, donc je suis

  • Contraria contrariis curantur (Astérix chez Rahazade, p. 34, 5ème case) : Les contraires se guérissent par les contraires

  • De facto (Astérix le Gaulois, p. 36, 5ème case) : De fait

  • Delenda Carthago (Les lauriers de César, p. 33, 5ème, 7ème et 9ème case, p. 34, 5ème et 6ème case, p. 35, 2ème case) : Il faut détruire Carthage

  • Desinit in piscem mulier formosa superne (La rose et le glaive, p. 19, ème case) : Se termine en queue de poisson

  • Diem perdidi (Le bouclier Arverne, p. 5, 6ème case) : J'ai perdu ma journée

  • Dignus est intrare (Astérix légionnaire, p. 39, 7ème case) : Il est digne d'entrer

  • Donec eris felix, multos numerabis amicos (La grande traversée, p. 13, ème case) : Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis

  • Dulce et decorum est pro patria mori (Le combat des chefs, p. 23, 1ème case) : Il est doux et beau de mourir pour la patrie

  • E''a'e humanum est - Errare humanum est (Astérix en Corse, p. 19, ème case) : L'erreur est humaine. Citation énoncée par Baba, ce qui explique le "léger" accent ;o)

  • Et nunc reges ntelligite erudmini, qui judicatis terram (Astérix aux Jeux Olympiques, p. 15, ème case) : Et maintenant, grands de ce monde, instruisez-vous, vous qui décidez du sort du monde !

  • Exegi monumentum aere perennius (Le tour de Gaule, p. 7, ème case) : J'ai achevé un monument plus durable que l'Airain

  • Felix qui potuit rerum cognoscere causas (Astérix en Corse, p. 22, ème case ; La galère d'Obélix, p. 41, ème case) : Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses

  • Fluctuat nec mergitur (Astérix et les Bretons, p. 48, ème case) : Il est battu par les flots, mais ne sombre pas

  • Gloria victis (La rose et le glaive, p. 14, ème case) : Gloire aux vaincus

  • Gnôthi seauton (Le domaine des dieux, p. 15, 2ème case) : Locution grecque : Connais-toi toi-même

  • Il millia passuum (Astérix chez les Helvètes, p. 18, ème case) : Mille pas (le pas est une mesure de distance)

  • Ipso facto (Astérix le Gaulois, p. 5, 8ème case) : Automatiquement

  • Ira furor brevis est (La grande traversée, p. 8, 2ème case) : La colère est une courte folie

  • Ita diis placuit (Astérix et Cléopâtre, p. 40, ème case) : Ainsi il a plu aux dieux

  • Ita est (Astérix chez Rahazade, p. 34, 7ème case) : Il en est ainsi

  • Legio expedita (Le cadeau de César, p. 7, ème case) : Garde à vous

  • Major e longinquo reverentia (Astérix chez les Helvètes, p. 23, ème case) : L'éloignement éloigne le prestige

  • Mea requies (La zizanie, p. 5, 7ème case) : Mon repos

  • Mens sana in corpore sano (Astérix aux Jeux Olympiques, p. 40, ème case) : Un esprit sain dans un corps sain

  • Nigro notanda lapillo (L'odyssée d'Astérix, p. 45, ème case) : A marquer d'une pierre noire

  • Non licet omnibus adire cointhum (Astérix chez les Belges, p. 26, ème case) : Il n'est pas donné à tout le monde d'aller à Corinthe (ville très chère pour l'époque)

  • Non omnia possumus omnes (L'odyssée d'Astérix, p. 22, ème case) :

  • Nunc est bibendum (La galère d'Obélix, p. 40, ème case) : C'est maintenant qu'il faut boire. Il est temps de fêter le succès

  • O fortunatos nimium, sua si bona norint, agricolas (Astérix chez les Bretons, p. 5, ème case) : Trop heureux les hommes des champs s'ils connaissent leur bonheur ! On n'a pas toujours conscience de sa chance

  • O tempo'a o mo'es - O tempora o mores (Astérix en Corse, p. 18, ème case) : O temps, ô moeurs. Citation énoncée par Baba, ce qui explique le "léger" accent ;o)

  • Panem et circenses (Astérix gladiateur, p. 38, 2ème case) : Du pain et des jeux

  • Plaudite, cives (Astérix gladiateur, p. 40, 9ème case) : Citoyens, applaudissez

  • Qualis artifex pereo (La rose et le glaive, p. 7, ème case) : Quel grand artiste périt en moi

  • Ques acco ? (Astérix le Gaulois, p. 11, 4ème case) : Quoi encore ?

  • Qui habet aures audiendi, audiat (Le cadeau de César, p. 8, ème case) : Que celui qui a des oreilles écoute

  • Quid ? (Astérix le Gaulois, p. 5, 6ème case) : Quoi ?

  • Quid novi ? (Astérix le Gaulois, p. 34, 9ème case) : Quoi de neuf ?

  • Quis ? Quid ? Ubi ? Quibus auxiliis ? Cur ? Quomodo ? Quando ? (La serpe d'or, p. 43, 8ème case) : Qui ? Quoi ? Où ? Dans quel but ? Pourquoi ? Comment ? Quand ?

  • Quo vadis ? (Astérix le Gaulois, p. 20, 10ème case ; Astérix et le chaudron, p. 13, ème case ; Les lauriers de César, p. 28, 5ème case) : Qui va là ?

  • Quod erat demonstrandum (Le fils d'Astérix, p. 15, ème case) : Ce qu'il fallait démontrer

  • Quomodo vales ? (Astérix le Gaulois, p. 36, 5ème case) : Comment allez-vous ?

  • Quot capita tot sensus (Astérix chez Rahazade, p. 34, 5ème case) : Il y a autant de solutions que de têtes

  • Quousque tandem ? (Le domaine des Dieux, p. 40, 6ème case) : Combien de temps encore ?

  • Redde Caesari quae sunt Caesari (Obélix et Compagnie, p. 33, ème case) : Il faut rendre à César ce qui est à César

  • Sic transit gloria mundi (Chez Rahazade, p. 16, ème case) : Ainsi passe la gloire du monde. La puissance humaine est fragile

  • Sic (Astérix le Gaulois, p. 5, 8ème case) : Ainsi

  • Signa inferre ! Praege ! Concursus ad gladios ! Infestis pilis (Le fils d'Astérix, p. 12, ème case) : En avant ! Marche ! Pas de charge ! Aux armes ! En joue !

  • Sol lucet omnibus (Astérix et les Normands, p. 34, ème case ; Le bouclier Arverne, p. 26, ème case) : Le soleil luit pour tout le monde

  • Summum jus, summa injuria (La galère d'Obélix, p. 31, ème case) : Comble de justice, comble d'injustice

  • Sursum corda (Astérix le Gaulois, p. 34, 9ème case) : Hauts les coeurs

  • Timeo danaos et dona ferentes (Astérix légionnaire, p. 17, 7ème case et p. 38, 7ème case) : Je crains les Grecs, même lorsqu'ils font des offrandes

  • Tu quoque, fili (Astérix gladiateur, p. 38, 4ème case ; Le fils d'Astérix, p. 47, ème case) : Toi aussi, mon fils

  • Ubi solitudinem faciunt, pacem appelant (Astérix et le chaudron, p. 15, ème case) : Où ils font un désert, ils disent qu'ils ont donné la paix

  • Una salus victis, nullam sperare salutem (Le grand fossé, p. 44, ème case) : L'unique salut pour les vaincus est de n'en espérer aucun

  • Uti, non abuti (Obélix et Compagnie, p. 40, ème case) : User, ne pas abuser

  • Vade retro (Le bouclier Arverne, p. 19, ème case) : Retire-toi

  • Vae victis (Astérix le Gaulois, p. 5, 10ème case ; Astérix et le chaudron, p. 14, ème case) : Malheur aux vaincus

  • Vanitas vanitatum et omnia vanitas (Astérix le Gaulois, p. 36, 5ème case ; Astérix gladiateur, p. 15, ème case) : Vanité des vanités, et tout est vanité

  • Veni, vidi, vici (Le bouclier Arverne, p. 18, ème case ; Astérix en Hispanie, p. 6, ème case) : Je suis venu, j'ai vu et j'ai vaincu. Citation souvent détournée par Goscinny et Uderzo : Veni, vidi et je n'en crois pas mes yeux ! (Astérix gladiateur, p. 42, ème case) - Veni, vidi et j'ai compris (Le bouclier Arverne, p. 47, ème case)

  • Veritas odium parit (Les lauriers de César, p. 33, 1ère case) : La franchise engendre la haine

  • Victrix causa diis placuit, sed victa Catoni (Le tour de Gaule, p. 44, ème case) : La cause du vainqueur a plu aux dieux, celle du vaincu à Caton

  • Video meliora proboque deteriora sequor (Astérix et les Goths, p. 20, 4ème case) : Je vois le bien, je l'aime et je fais le mal

  • Vinum et musica laetificant cor (Le cadeau de César, p. 5, ème case) : Le vin et la musique réjouissent le coeur

  • Vis comica (Astérix légionnaire, p. 28, 6ème case) : Le pouvoir de faire rire

[ Faites découvrir ce site à vos amis ]
[ Informations | Jeux | Divers | Contacts ]
[ Forum | Livre d'or | Sondage ]
Retour